11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 15:00


De tout temps, on a prédit la mort de Venise. Mais elle est toujours vivante, renaissant de ses cendres comme le Phénix immuablement.


"Venezia Regina del mare e sorella della luna" Venise reine de la mer et soeur de la lune, tout a été écrit sur toi, tous les plus grands peintres, les poètes et les écrivains t'ont encensée.

 

Au siècle dernier un illustre inconnu écrivait "ce joyau des siècles cette perle du monde, ne sera plus qu'un monceau de décombres embourbés, fleur de ruine et de malaria surnageant dans l'eau huileuse et morne qui stagne autour de Torcello".


Pourtant, ta beauté enivrante ne s'est pas éteinte comme le prédisait les prophètes du malheur. Ta poésie empreinte de volupté, me fait toujours frémir, même sur les photos. Aucune autre ville n'exerce sur moi cette fascination aux larmes que j'ai pour toi, Venise de mes rêves devenus réalité.

 

Pour mieux parcourir les rues de VENISE, j'avais emporté un deuxième costume, juste un long manteau de dentelle noire rehaussé de paillettes argentées. Pas de jupon, pas de voile, pas de traîne, juste un masque de Pierrot, un symbole que j'adore, et un chapeau emplumé, ds bijoux noirs et argents, ou colorés, un costume "tout simple" pour mieux me faufiler parmi les milliers de touristes qui arpentent les antiques ruelles...

devant la lagune

Devant la lagune et le palais des doges

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LE CHEMIN DU BONHEUR - dans VENISE

Présentation

*

[]

Articles Récents