26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 16:22

A trop vouloir être parfaits, nous finissons par nous perdre, le bonheur ce n'est pas "service à toute heure". Personne ne peut incarner le bonheur en permanence, à moins d'être sa sainteté le DALAI LAMA, et avec 4 heures de méditation au moins par jour (sans parler du reste !). Alors donnons-nous le simple droit d'être humains et acceptons nos imperfections, comme faisant partie de la nature humaine. Oui nous avons le droit d'éprouver de l'anxiété ou de la colère. Si nous prenons l'habitude de refouler nos émotions, l'effet boomerang ne tardera pas à se faire sentir. La cocotte minute de notre mental va se mettre sous pression et éclater au moment inopportun à la grande surprise parfois de notre interlocuteur, devant la disproportion de notre réponse ! Rappelons-nous le mot anglais "nobody's perfect".

Le meilleur moyen d'atteindre la sérénité disent les psys est justement d'accepter notre "imperfectude", cela relâche la pression. Au moins, nous n'aurons pas besoin de changer d'auréole ! Elle ne nous serrera pas trop.

Je me souviens qu'à mon arrivée dans la blogosphère, je voulais absolument répondre à tous les commentaires, j'y passais énormément de temps (parfois deux heures que je prenais sur mon sommeil). Il me semblait normal et poli, de le faire, mais je ne m'en sortais plus, et moi qui prêchait le bonheur, je finissais par être pignou-grinchou-ronchonnou comme Monsieur LE CHAT. Aujourd'hui, j'ai accepté mon impuissance, et je sais gré aux nombreuses personnes qui continuent à me laisser des mots si gentils aussi bien sur mon blog que sur facebook. Alors tiens, c'est l'occasion pour le dire MERCI !

MERCI.gif 

soleil-et-pluie.gif

Partager cet article

Repost 0
Published by LE CHEMIN DU BONHEUR - dans MATIERE A REFLEXION

Présentation

*

[]

Articles Récents