7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 08:29

"INUTILE DE REMETTRE AU LENDEMAIN CE QU'ON PEUT FAIRE LE SURLENDEMAIN"

 

Ya des jours comme ça, où mon auréole me serre un peu, et où je n'ai envie de rien faire, finalement, c'est surtout quand mon emploi du temps me talonne (sans me rattrapper d'ailleurs) et où j'ai des tas de trucs à faire, donc, en conséquences, la tête dans le guidon.

 

Parce que voilà je n'ai aucun sens de l'organisation. Parlez-moi de procrastination, ce doux mot inventé pour moi, qui me pousse à crayonner toute la journée au lieu de faire ce que d'aucun considérerait comme urgentissime.

 

Parfois, je me dis qu'il n'y a que le superflu qui soit indispensable.

Je sais c'est une parole de nantie ! Question fric,  je ne suis pourtant pas spécialement nantie,  mais c'est un choix : l'argent c'est une notion qui m'est un peu antinomique !

 

Bon mais revenons à la procrastination, ce péché délectable qui n'a rien à voir avec la paresse, car je fais toujours quelque chose : je me lève entre 4 heures et 6 heures du matin, je médite, je lis, je peins, je dessine, j'écris sur mon blog, je fais de splendides costumes (ça c'est moi qui le dis) costumes de princesses vénitiennes, mais j'oublie tout le reste ! (là, par exemple, il faudrait que je vernisse et termine certains encadrements pour ma future expo, et pfuit...° Dur quand même la vie d'artiste hein ?


Bon allez je m'y mets, ou alors demain ???

 

LE REPOS

Partager cet article

Repost 0
Published by LE CHEMIN DU BONHEUR - dans PHRASE DU JOUR

Présentation

*

[]

Articles Récents