22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 16:12

 "Vivre, c'est se réveiller la nuit dans l'impatience du jour à venir, c'est s'émerveiller de ce que le miracle quotidien se reproduise pour nous une fois encore, c'est avoir des insomnies de joie."

Vous  ne la trouvez pas merveilleuse cette phrase ? Avoir des insomnies de joie, moi, ça me dilate et m'épanouis, parce que j'adore mes insomnies ! Oui, vous avez bien lu. J'adore ces moments volés à mon sommeil pour vivre plus ! J'aime ces moments précieux dérobés à mes rêves. Lorsque j'étais sous l'emprise de la fibromyalgie, je me réveillais tous les quarts d'heures avec en plus des douleurs dans tout le corps. Depuis la suppression de l'aspartame, responsable de mes tourments, du lait et des oeufs, le sommeil s'est réapprivoisé peu à peu. J'ai pu ainsi renouer avec les vraies phases de sommeil profond, qui permettent le vrai repos. Mais, en souvenir, il m'arrive de me réveiller en forme après 3 ou 4 heures de sommeil, et là, bonheur ! Bonheur de me lever de profiter de l'incomparable silence de la nuit. Bonheur d'écouter dans le jardin l'hymne d'un oiseau qui prend le réverbère au-dessus de lui pour le point du jour et qui chante pour marquer son territoire. Premier bonheur du jour un thé à la badiane, accompagné d'un livre, d'un magazine ou d'une feuille de papier et d'un feutre coloré qui gambade sous mes doigts.

Alors oui, j'aime ces instants précieux qui plus qu'un réveil à une heure habituelle me réjouissent et me font prendre conscience de, comme le dit Paul-Émile VICTOR, de ce miracle d'être vivante !

bonne journée


Partager cet article

Repost 0
Published by LE CHEMIN DU BONHEUR - dans PHRASE DU JOUR

Présentation

*

[]

Articles Récents