29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 08:30

Ma randonnée sur les chemins de Compostelle approche à grand pas (je vous jure le jeu de mot trop nul je ne l'ai pas fait exprès), donc la date approche : je pars la dernière semaine de mai (pas pour quatre mois quand même) mais neuf jours, renouvelables jusqu'à extinction des feux). Malgré un emploi du temps qui frise l'apoplexie, je continue mon entraînement... avec plaisir.

 

Les spécialistes (psys) nous disent que pour ancrer un changement comportemental (en gros une habitude) il faut trois semaines (à mon avis pour la "désancrer" faut deux minutes mais bon, je suis peut-être cynique ?). Donc en partant de la réalité de ce postulat, j'ai donc pris l'habitude de marcher, mais le plus é...pas...tant, c'est que j'en éprouve du plaisir. Alors là c'est trop fort. La tête sur le billot que j'aurais affirmé que le sport et moi c'était niet-niet ! Une trop grande incompatibilité de caractère, une histoire impossible pour incompréhension mutuelle, en bref mission impossible. Et me voilà six mois après ma prise de décision, en train (ça va plus vite) de parcourir des kilomètres et des kilomètres (à pieds qui n'usent pas du tout) avec des amies et de trouver ça génial !

 

Ah et puis, toute honte bue, j'avoue que je n'étais pas une fan de la campagne, ben oui je suis née et ai vécu une grande partie de ma (courte) vie en ville alors, la forêt, les chemins creux, ça manque de musées et d'architecture exceptionnelle ! Comme vous le voyez personne n'est à une contradiction près puisque sur mes tableaux j'évoque plus facilement la nature et ses merveilles que le charme secret de la ville et de ses mystères !

 

Alors voilà en ce magnifique jour de printemps, je marche et j'aime ça !!!

 

LE PRINTEMPS EN FLEURSPRINTEMPS ET FLEURS ROSES DU BONHEUR

 


Partager cet article

Repost 0
Published by LE CHEMIN DU BONHEUR - dans DE TOUT ET DE MOI

Présentation

*

[]

Articles Récents