2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 14:29

LE DERNIER SOIR A VENISE

 

La nuit tombe sur la lagune embrumée de songes,  mon séjour de princesse vénitienne se termine. Les masques vont tomber et se diluer dans le souvenir d'une fête étrange et intemporelle où j'ai marché comme une funambule sur un fil d'or dans la ville de mes fantasmes.


Je lève les yeux vers le lion ailé symbole de la puissance vénitienne qui rêve lui aussi sur la place désertée par les pigeons et les touristes. Je traverse la piazetta à l'abri des procuraties, lève les yeux vers le campanile qui domine la sérénissime du haut de ses cinquante six mètres. Il s'est écroulé en 1902 en faisant  une seule victime le malheureux chat du gardien.


Les marbres multicolores de la basilique San Marco luisent doucement. Les mosaïques d'or reflètent la lumière comme des étoiles lointaines. La foule de l'après midi s'effiloche doucement vers les mystérieuses et étroites ruelles sombres comme des secrets de famille.


Je regarde une dernière fois Venise sous le masque, et ne peux m'empêcher de laisser l'émotion me gagner. J'aime Venise avec passion. Cet amour fut platonique pendant des années : j'aimais VENISE de loin, avec la certitude qu'un jour j'irais me fondre dans ses ruelles. 


Devant la place Saint-Marc , l'émotion me gagne, A Venise, je vis ma vie encore mieux qu'ailleurs, et j'aime cette intensité.

 

 

 

 

Palais des Doges et Basilique SAN MARCO - VENISE

LE PALAIS DES DOGES, LA BASILIQUE ET LE LION DE SAINT-MARC UN SOIR A VENISE 

Photo ROBERT OUSTRIC (cliquer sur son nom pour voir son site)

Partager cet article

Repost 0
Published by LE CHEMIN DU BONHEUR - dans VENISE

Présentation

*

[]

Articles Récents