10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 06:14

Vaste question, me direz-vous, et un illustre prédécesseur a répondu fort justement "oui mais pas avec n'importe qui".

 

Quand même, je me demande si  l'affirmation de Monsieur LE CHAT est de bon goût . Aie, là, je vous jure que je ne l'ai pas fait exprès, du coup, je me demande si Monsieur LE CHAT n'a pas des excuses !

 

DESSIN DE CHAT A CROQUER

Monsieur LE CHAT est-il à croquer lui aussi ?

Repost 0
Published by LE CHEMIN DU BONHEUR - dans DESSINS DE CHAT
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 17:20

BONNE NOUVELLE POUR MONSIEUR LE CHAT :

JE LUI LAISSE LES CLÉS DU BLOG POUR QUELQUES JOURS...

 

Rien qu'à voir son sourire l'aurait  plutôt l'air content le bougre...

 

LE-CHAT-CONTENT.jpgLE CHAT QUI SE PREND POUR LE CHAT D'ALICE AU PAYS DES MERVEILLES

Repost 0
Published by LE CHEMIN DU BONHEUR - dans DESSINS DE CHAT
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 09:49

Après m'être extasiée sur la beauté du paysage pendant quelques kilomètres, j'ai croisé la civilisation :  un petit tracteur qui aurait plié de rire les mastodontes qui sévissent dans la Brie pour venir à bout de ces champs sans arbre, sans âme, sans un brin d'herbe, ravagés qu'ils sont par les insecticides tueurs d'abeilles et de papillon.

Quelques kilomètres plus loin, le joli village de la CHAZE-DE-PEYRE, nous accueillait avec ses toits de Lauze, son église qui a conservé son enclos paroissial et son portail qui grince. L'impression de feuilleter un livre ancien, le temps suspendu avec un air de nostalgie un peu tragique.


LA-CHAZE-DE-PEYRE.JPG

Le cimetière semble aussi abandonné que le village dont la plupart des maisons semblent désertées.

 

Émouvante statue de SAINT-JACQUES avec sa coquille et le bourdon (bâton du pèlerin qui servait autant à la marche qu'à chasser les intrus où les bêtes sauvages) 

 

SAINT-JACQUES.JPGNous ne traverserons guère de villages pendant cette marche de plusieurs jours, au loin des fermes abandonnées où des burons, ou naguère se fabriquait le fromage, nous disent le chagrin de quitter le pays et d'être obligé de s'exiler parce que la vie est trop difficile. Les hivers trop rudes, la terre trop pauvre, et la solitude insupportable. Mais qu'en est-il de la ville et des ses mirages ?

OISEAUX DE NOEL

Repost 0
Published by LE CHEMIN DU BONHEUR - dans DE TOUT ET DE MOI

Présentation

*

[]

Articles Récents